Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 17:26

Les voitures électriques ont beau être à l’honneur du Mondial de l’automobile qui se tient à Paris, elles ne résoudront pas à elles seules le problème de la pollution.

Tribune du 05-10-201 dans METRO, article original ici

En Europe, la pollution atmosphérique est responsable de près de 386 000 décès prématurés par an. En France, selon le ministère de l’Ecologie, elle est à l’origine de 30 000 décès, soit 5 % des décès annuels. En outre, il est à noter l’inquiétante progression de l’asthme chez l’enfant, des hospitalisations ainsi que des cancers, progression qui s’accompagne d’une perte d’espérance de vie évaluée à plus de neuf mois !

L’autopollution est une triste réalité, notamment avec les particules fines, particulièrement dangereuses pour la santé humaine. Sur 2 millions de véhicules vendus en France, 1,5 million sont des diesels, majoritairement sans filtre à particules. De fait, le bonus-malus sur les véhicules a eu l’effet pervers de doper les ven­tes de véhicules diesels, plus économiques en carburant. Pourquoi l’Etat continue-t-il d’accorder des bonus à des diesels dépourvus de filtre à particules ?

Pour réduire la pollution de l’air dans les centres-villes, une des solutions est la voiture électrique, mais à la seule condition que les politiques soient capables au préalable de mettre à disposition des citoyens des transports collectifs adaptés et non polluants ! Car croire que nous pourrions tous rouler à l’électricité est une chimère : le coût d’achat de ce type de véhicules, les contraintes énergétiques et la quantité de matières premières disponibles dans le monde nous en empêcheraient.

En ville, un trajet en voiture sur deux fait moins de 3 kilomètres. Réduire la moitié de l’autopollution est donc possible en utilisant d’autres moyens de déplacement comme la marche ou la bicyclette. Pour cela, il faut que chacun accepte de changer ses habitudes et cesse de considérer l’automobile comme l’instrument inaliénable de sa liberté et de sa puissance.

Chacun respire en moyenne 15 000 litres d’air par jour. Désormais, nous sommes confrontés à un choix difficile : respirer un air pur ou continuer l’auto-suicide collectif ! Les politiques sont responsables de la santé des citoyens. Il est urgent de mettre en place des transports collectifs adaptés et nonpolluants, d’augmenter le nombre des pistes cyclables, de pratiquer plus souvent l’autopartage et le covoiturage, et enfin de ne pas céder trop facilement au lobbying de l’industrie automobile.

Bien sûr, même si un conducteur est souvent dix fois plus exposé à la pollution qu’un piéton, il n’est pas du tout sûr que les remèdes proposés soient finalement prescrits ; ni même que le malade accepte de se soigner !

Bref, c’est aussi à nous de jouer.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Contactez Nous En Cliquant Ici

  • : Le blog des franciliens qui respirent le périph'
  • Le blog des franciliens qui respirent le périph'
  • : Pollutions, bruit : le périphérique n'est pas qu'une voie de circulation : des milliers de personnes vivent près de lui !
  • Contact

BIENVENUE

100 000 personnes habitent et vivent à proximité du périphérique parisien. 1,3 million de véhicules circulent chaque jour sur le périph'  émettant des polluants atmosphériques néfastes à la santé jusqu'à 400m aux alentours. La pollution est 3 fois supérieure à la moyenne à moins de 150m. Des solutions existent pour diminuer la pollution : file réservée pour le covoiturage, interdiction d'accès aux véhicules les plus polluants, végétalisation, limitation de vitesse...

LOGORLP

- vous informe sur la qualité de l'air, les effets de la pollution sur la santé, les moyens de la réduire... à partir de sources sérieuses.  

- mobilise les citoyens : via la pétition Respire le périph', visites de quartier, rencontres thématiques ...

- interpelle élus et responsables : courriers, lettres ouvertes... 

- est une association Loi 1901, de franciliens, vivant ou non à proximité du périphérique et concernées par cette situation. Nos statuts sont consultables .
IMG_0796-copie-1.JPG

 

 

Vous voulez nous rejoindre :

Téléchargez le bulletin d'adhésion ici.
Vous voulez  faire des propositions : 

Contactez nous !


William, Christelle, Alain, Thomas, Elodie 

mais aussi Elvina, Romuald, Gérard, Alain, Adrien ...  

Recherche

Savoir et Agir

Chacun a le droit de vivre dans un environnement respectueux de la santé - Constitution française

La qualité de l'air en Ile-de-France en un clic !

Signez la pétition  en cliquant ici

Pourquoi ce blog ?

- parce que le périphérique est une source importante de polluants atmosphériques néfastes à notre santé
- parce que nous sommes nombreux à vivre et à grandir près du périph : pas moins de 20 crèches, 11 écoles maternelles,  23 écoles élémentaires, 11 collèges, 13 lycées, 2 hopitaux, 27 stades et de nombreux logements, notamment HLM, sont situés entre les boulevards des maréchaux et le périph'
- parce que rien n'est définitif et que les choses peuvent changer si nous nous mobilisons !