Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Des solutions existent, rien n'est définitif - savez vous que le périph' n'est ouvert que depuis 1973 ? - Les choses peuvent changer si nous nous mobilisons et que nous réclamons une meilleure qualité de vie à nos élus.

 

Vous pouvez d'abord signez la pétition

pour que les élus prennent en compte la qualité de l'air ! en cliquant ici

et mener des actions de mobilisation (quelques exemples ici)

 


Voici plusieurs pistes de solutions, non hierarchisées, qui peuvent contribuer à diminuer la pollution près des axes à forte circulations, dont certaines envoyées par nos lecteurs (en vert) :

  - réduction de la vitesse (et donc des émissions),

  - faire connaitre et inciter au covoiturage

  - apprentissage obligatoire de l'éco-conduite

  - coupure des moteurs à l'arrêt du véhicule (système stop and start) 

   - réservation de voies de circulation au covoiturage, aux taxis et véhicules prioritaires

  - incitation à l'utilisation du vélo et de la marche : plus de voies cyclables plus sures, aide pour l'achat de vélos électriques...

  - incitation à l'utilisation des transports en communs (parking gratuit à proximité des gares), couplé à une amélioration de l'offre, notamment la nuit,

  - mise en place de Bus express circulant sur des voies dédiées et exclusives du périphérique, en reliant des portes séparées de 3 à 5 km par exemple : Porte de Vincennes (RER A) à Porte de Charenton (ligne à Porte de Versailles (T2/T3) à Porte de Saint Cloud (ligne 10) à Porte de Dauphine (RER C+ ligne 2) puis Porte Maillot (ligne A) puis porte de St OUEN (ligne 13), etc.

  - mise en site propre toutes les voies réservées de bus,

  - mise en place d'éco-péage (tarifs modulés selon la pollution émise, selon l'heure...),

  - interdiction d'accès pour les véhicules les plus polluants,

  - installation de murs anti-bruit et végétalisés pour filtrer (un peu) l'air le long du périphérique.

  - systématiser les contrôles anti-pollution...

  - penser autrement l'aménagement urbain : plus de mixité fonctionnelle (au même endroit du logement, du travail, des commmerces, des services publics) pour éviter les transports obligatoires d'une zone "cité dortoir" à une zone "de travail" (ex : cesser de construire des tours de bureaux à la Défense : cela ne peut que "bonder" le RER A et la ligne 1)

  - incitation des entreprises pour qu'elles financent à 100% les titres de transports en commun de leur salariés et rendent payant leur parking en faisant payer leur coût de revient.

  - mettre tout Paris piéton ! sauf pour les véhicules d'urgence, de livraison...

  - développement du fret fluvial et du fret ferroviraire

  - ...

 

 


Ci dessous, d'autres propositions de différents acteurs concernés :


Les élèves de l'école élémentaire Bessières (75017), 2008

l'Appel de Paris, 2004, lors du colloque « CANCER, ENVIRONNEMENT ET SOCIETE » organisé par l’ARTAC

L'AESF , 2009 - Association Environnement Santé France

La gestion des choix de déplacements domicile/travail du personnel au niveau des entreprises: un point de vue économique (Article publié en 2002 dans Gérer les déplacements du personnel : un nouveau rôle

pour l'entreprise, Rapport de la Table Ronde 121, (29-30 novembre 2001), OCDECEMT, Paris, 2002, pp.237-251 Richard Darbéra, LATTS - ENPC )

Pistes et outils pour une gestion durable des déplacements domicile-travail, brochure a été réalisée conjointement par l'Institut Wallon, Langzaam Verkeer et l'Université de Liège

La conduite douce, d'après Tera eco

...

 

Pour terminer, quelques conseils issus du Plan régional qualité de l'air et AIRPARIF :


Habitants, que faire au quotidien pour se protéger ?

 

En cas d’épisode de pollution, il est recommandé :

 

d’éviter les efforts physiques soutenus en plein air (endurance)

 

de suivre scrupuleusement son traitement (asthmatiques, cardiaques…) et de ne pas hésiter à consulter son médecin ou son pharmacien

 

de ne pas modifier ses pratiques habituelles d’aération et de ventilation de son habitation mais de préférer les heures fraîches de la journée (tôt le matin ou en soirée) pour le faire

 

d’éviter d’aggraver les effets de la pollution par des facteurs irritants (tabac, utilisation de peinture, solvants, colles…)

 

dans les mesure du possible, d’éviter d’utiliser son véhicule

 

Automobiliste, que faire au quotidien pour améliorer la qualité de l’air ?

 

 

 

 

 

Préférer les transports en commun, le vélo ou la marche, c’est préserver sa santé et agir pour la qualité de l’air

 

Au volant, adopter une conduite calme. Éviter les freinages et accélérations brusques, qui multiplient l’émission de polluants

 

Faire effectuer régulièrement le contrôle antipollution de son véhicule, surtout s’il est ancien

 

Pratiquer autant que possible le covoiturage

 

Laisser le moins possible le moteur tourner au ralenti

 

Éviter de faire le plein aux heures chaudes de la journée, pour limiter les vapeurs d’essence

 

Source : Plan régional qualité de l'air et AIR PARIF

http://www.airparif.asso.fr/airparif/pdf/plaquettePRQA.pdf

Partager cette page

Repost 0

Contactez Nous En Cliquant Ici

  • : Le blog des franciliens qui respirent le périph'
  • Le blog des franciliens qui respirent le périph'
  • : Pollutions, bruit : le périphérique n'est pas qu'une voie de circulation : des milliers de personnes vivent près de lui !
  • Contact

BIENVENUE

100 000 personnes habitent et vivent à proximité du périphérique parisien. 1,3 million de véhicules circulent chaque jour sur le périph'  émettant des polluants atmosphériques néfastes à la santé jusqu'à 400m aux alentours. La pollution est 3 fois supérieure à la moyenne à moins de 150m. Des solutions existent pour diminuer la pollution : file réservée pour le covoiturage, interdiction d'accès aux véhicules les plus polluants, végétalisation, limitation de vitesse...

LOGORLP

- vous informe sur la qualité de l'air, les effets de la pollution sur la santé, les moyens de la réduire... à partir de sources sérieuses.  

- mobilise les citoyens : via la pétition Respire le périph', visites de quartier, rencontres thématiques ...

- interpelle élus et responsables : courriers, lettres ouvertes... 

- est une association Loi 1901, de franciliens, vivant ou non à proximité du périphérique et concernées par cette situation. Nos statuts sont consultables .
IMG_0796-copie-1.JPG

 

 

Vous voulez nous rejoindre :

Téléchargez le bulletin d'adhésion ici.
Vous voulez  faire des propositions : 

Contactez nous !


William, Christelle, Alain, Thomas, Elodie 

mais aussi Elvina, Romuald, Gérard, Alain, Adrien ...  

Recherche

Savoir et Agir

Chacun a le droit de vivre dans un environnement respectueux de la santé - Constitution française

La qualité de l'air en Ile-de-France en un clic !

Signez la pétition  en cliquant ici

Pourquoi ce blog ?

- parce que le périphérique est une source importante de polluants atmosphériques néfastes à notre santé
- parce que nous sommes nombreux à vivre et à grandir près du périph : pas moins de 20 crèches, 11 écoles maternelles,  23 écoles élémentaires, 11 collèges, 13 lycées, 2 hopitaux, 27 stades et de nombreux logements, notamment HLM, sont situés entre les boulevards des maréchaux et le périph'
- parce que rien n'est définitif et que les choses peuvent changer si nous nous mobilisons !