Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 17:00

miniatureAnime_velorutionUniverselle_130x130.gif

 

Imaginez ce que devient la rue lorsque les cyclistes deviennent suffisamment nombreux pour imposer leur rythme à la circulation motorisée...

Pour cela il faut qu’une masse critique soit atteinte.

À l’appel du collectif Velorution, des cyclistes du monde entier se donneront rendez-vous dans la capitale française pour célébrer la joie de vivre à vélo, et le plaisir de circuler sans contrainte. 4 RDV à retenir sur 4 jours entre Pique-nique et projections.

 

Jeudi 1 juillet
- 22h30 : Masse critique nocturne lumineuse : sortez les lumières et tout ce qui brille !! Départ : jardin Tino Rossi 75005 Paris.

Vendredi 2 juillet
- 18h00 : Masse critique ! Départ : esplanade des Invalides 75007 Paris vers mairie du IIè.

Samedi 3 juillet
- 15h00 : LA grosse masse critique Paris est à nous   RESPIRELE PERIPH'! sera là !!!

Dimanche 4 juillet
- 14h00 : masse critique. Départ : jardin de la porte des Lilas 75020 Paris.

 

Pour 2010, Paris s’offre une bouffée d’air pur et de bonheur en accueillant sa première Masse Critique Universelle !

La masse critique est une célébration de la culture cycliste dans tous ses états. Pour le temps d’un weekend nous deviendrons le trafic dans la joie et la bonne humeur ! Ce sera [aussi] l’occasion de dénoncer un système entièrement basé sur l’utilisation des véhicules motorisés.

La bicyclette est non seulement source de plaisir, mais elle est aussi une alternative à nos modes de vie supersoniques et aux nombreux problèmes posés par les véhicules motorisés.

Pendant ces quatre jours de fête, des cyclistes du monde entier se donneront rendez-vous pour célébrer la joie de vivre à vélo, et le plaisir de circuler sans contrainte.

Rendez vous les 1, 2, 3 & 4 juillet 2010, pour une fête dont Paris se souviendra...

 

Retrouvez ici, le programme complet sur le site des organisateurs

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Contactez Nous En Cliquant Ici

  • : Le blog des franciliens qui respirent le périph'
  • Le blog des franciliens qui respirent le périph'
  • : Pollutions, bruit : le périphérique n'est pas qu'une voie de circulation : des milliers de personnes vivent près de lui !
  • Contact

BIENVENUE

100 000 personnes habitent et vivent à proximité du périphérique parisien. 1,3 million de véhicules circulent chaque jour sur le périph'  émettant des polluants atmosphériques néfastes à la santé jusqu'à 400m aux alentours. La pollution est 3 fois supérieure à la moyenne à moins de 150m. Des solutions existent pour diminuer la pollution : file réservée pour le covoiturage, interdiction d'accès aux véhicules les plus polluants, végétalisation, limitation de vitesse...

LOGORLP

- vous informe sur la qualité de l'air, les effets de la pollution sur la santé, les moyens de la réduire... à partir de sources sérieuses.  

- mobilise les citoyens : via la pétition Respire le périph', visites de quartier, rencontres thématiques ...

- interpelle élus et responsables : courriers, lettres ouvertes... 

- est une association Loi 1901, de franciliens, vivant ou non à proximité du périphérique et concernées par cette situation. Nos statuts sont consultables .
IMG_0796-copie-1.JPG

 

 

Vous voulez nous rejoindre :

Téléchargez le bulletin d'adhésion ici.
Vous voulez  faire des propositions : 

Contactez nous !


William, Christelle, Alain, Thomas, Elodie 

mais aussi Elvina, Romuald, Gérard, Alain, Adrien ...  

Recherche

Savoir et Agir

Chacun a le droit de vivre dans un environnement respectueux de la santé - Constitution française

La qualité de l'air en Ile-de-France en un clic !

Signez la pétition  en cliquant ici

Pourquoi ce blog ?

- parce que le périphérique est une source importante de polluants atmosphériques néfastes à notre santé
- parce que nous sommes nombreux à vivre et à grandir près du périph : pas moins de 20 crèches, 11 écoles maternelles,  23 écoles élémentaires, 11 collèges, 13 lycées, 2 hopitaux, 27 stades et de nombreux logements, notamment HLM, sont situés entre les boulevards des maréchaux et le périph'
- parce que rien n'est définitif et que les choses peuvent changer si nous nous mobilisons !