Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 17:23

Comme Respire le périph', les Amis de la Terre ont écrit aux préfets de la région en début d'été et comme pour nous, pas de réponse... Il est vrai qu'il est bien difficile d'avouer son inaction et encore plus de l'écrire ! Mais mettre la tête dans le sable n'est pas une réponse digne de l'Etat, responsable et garant du respect des normes mais aussi de la santé des citoyens (Article 1 de la Charte de l'Environnement adossée à la constitution : Chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé).

 

C'est pourquoi ils entament une démarche judiciaire, présentée dans ce communiqué de presse. Respire le périph' ! soutient cette démarche et vous tiendra informé de la suite de cette action "coup de pied dans la fourmilière"....

 

 

logo AT

 

  Le communiqué de presse est consultable ici.

 

 

 

Les préfets de région et de police de Paris sourds aux demandes des Amis de la Terre Paris.

En juin, les Amis de la Terre Paris demandaient au préfet de police de Paris et au préfet d’Île de France, préfet de Paris, de prendre les mesures de police nécessaires pour réduire la pollution de l’air afin que soient respectés les objectifs de qualité de l’air fixés par l’Europe et transposés dans le code de l’environnement. A ce jour, aucune réponse n’ayant été apportée par les autorités de police compétentes, les Amis de la Terre Paris déposent un recours contre l’Etat.

Malgré l’adoption du Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA) d’Île de France, les bilans annuels sur la pollution d’Airparif mettent tous en évidence que la concentration dans l’air de certains polluants dépasse les niveaux réglementaires autorisés. La qualité de l’air en Ile de France contrevient en outre aux recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Cette situation scandaleuse ne s’améliore pas sensiblement et met bien évidemment en danger les personnes les plus vulnérables. Cela met également la France dans une situation de manquement à ses obligations européennes en matière de pollution de l’air.

Les Amis de la Terre Paris ont donc déposé une requête auprès du tribunal administratif de Paris pour demander l’annulation pour excès de pouvoir du refus de prendre les mesures de police incombant aux préfets et nécessaires à ce que les obligations en matière de qualité de l’air soient respectées sur Paris (en particulier sur les particules fines PM10 et le dioxyde d’azote, NO2. D’autres polluants sont à des niveaux élevés par rapport aux recommandations de l’OMS mais n’ont pas forcément de seuil contraignant du point de vue des obligations règlementaires). Ils ont également demandé l’injonction de prendre toutes mesures utiles pour que la règlementation en matière de pollution de l’air soit respectée ainsi que la condamnation symbolique de l’Etat à des dommages et intérêts en réparation de leur préjudice moral.

Les pouvoirs publics ne pouvaient ignorer cette éventualité. En effet, les Amis de la Terre Paris n’ont cessé de dénoncer les insuffisances de ce PPA et avaient déposé un recours en annulation en novembre 2006.

Les quelques discours “volontaristes” du gouvernement récemment affichés sur le sujet ne suffiront pas s’ils ne sont pas suivis de mesures effectives et ambitieuses. Répondre aux enjeux de santé publique et environnementaux implique de réduire la circulation automobile et l’étalement urbain, de développer les transports en commun et les circulations douces dans les zones denses de l’agglomération.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

robert 15/11/2010 16:56



felicitations sur quels textes vous appuyez vous



Contactez Nous En Cliquant Ici

  • : Le blog des franciliens qui respirent le périph'
  • Le blog des franciliens qui respirent le périph'
  • : Pollutions, bruit : le périphérique n'est pas qu'une voie de circulation : des milliers de personnes vivent près de lui !
  • Contact

BIENVENUE

100 000 personnes habitent et vivent à proximité du périphérique parisien. 1,3 million de véhicules circulent chaque jour sur le périph'  émettant des polluants atmosphériques néfastes à la santé jusqu'à 400m aux alentours. La pollution est 3 fois supérieure à la moyenne à moins de 150m. Des solutions existent pour diminuer la pollution : file réservée pour le covoiturage, interdiction d'accès aux véhicules les plus polluants, végétalisation, limitation de vitesse...

LOGORLP

- vous informe sur la qualité de l'air, les effets de la pollution sur la santé, les moyens de la réduire... à partir de sources sérieuses.  

- mobilise les citoyens : via la pétition Respire le périph', visites de quartier, rencontres thématiques ...

- interpelle élus et responsables : courriers, lettres ouvertes... 

- est une association Loi 1901, de franciliens, vivant ou non à proximité du périphérique et concernées par cette situation. Nos statuts sont consultables .
IMG_0796-copie-1.JPG

 

 

Vous voulez nous rejoindre :

Téléchargez le bulletin d'adhésion ici.
Vous voulez  faire des propositions : 

Contactez nous !


William, Christelle, Alain, Thomas, Elodie 

mais aussi Elvina, Romuald, Gérard, Alain, Adrien ...  

Recherche

Savoir et Agir

Chacun a le droit de vivre dans un environnement respectueux de la santé - Constitution française

La qualité de l'air en Ile-de-France en un clic !

Signez la pétition  en cliquant ici

Pourquoi ce blog ?

- parce que le périphérique est une source importante de polluants atmosphériques néfastes à notre santé
- parce que nous sommes nombreux à vivre et à grandir près du périph : pas moins de 20 crèches, 11 écoles maternelles,  23 écoles élémentaires, 11 collèges, 13 lycées, 2 hopitaux, 27 stades et de nombreux logements, notamment HLM, sont situés entre les boulevards des maréchaux et le périph'
- parce que rien n'est définitif et que les choses peuvent changer si nous nous mobilisons !