Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 18:14

clip_image002.jpg

Comme vous pouvez le constater aujourd'hui, dimanche 18 avril 2010, coté qualité de l'air en Ile de France, c'est pas terrible : 7/10 soit "médiocre", essentiellement due aux particules fines (PM10) et demain 8/10 soit "mauvais" : une alerte est même annoncée. Ces particules sont elles d'origine vocanique ? En effet on a beaucoup parlé des aéroports fermés pour cause de cendres dispersées dans l'air. Eh bien non, Airparif vient de publier un communiquer expliquant le phénomène...

 

 

L'éruption volcanique observée en Islande n'a pour l'instant pas d'impact sur la qualité de l'air en Ile-de-France. La situation peut évoluer en fonction de la météo.

Le nuage de pollution engendré par l'éruption volcanique islandaise a atteint les cotes françaises et le Nord de la France dans la nuit du 15 au 16 avril. Mais il est resté en très haute altitude et n'a pour l'instant pas d'impact sur les niveaux de polluants mesurés par Airparif en Ile-de-France.

La qualité de l'air respirée par la population dépend fortement des mélanges atmosphériques qui ont lieu en basse altitude. Et le nuage volcanique est resté jusqu'à maintenant au-dessus de la couche de mélange.
L'évolution de ce phénomène par définition exceptionnel est difficile à prévoir : selon les conditions météorologiques, des retombées du panache volcanique ne sont pas à exclure mais ne peuvent être anticipées à ce stade. Par ailleurs, le temps annoncé pour les journées à venir dans la basse atmosphère sera a priori plutôt stable et pourra être propice à un épisode de pollution classique, lié aux activités humaines.

Airparif mène actuellement une campagne de mesure intensive sur les particules afin de quantifier leurs sources et leur origine. Des filtres sont ainsi analysés tous les jours sur six points de mesures répartis dans toute la région qui permettront de quantifier plus précisément, mais a posteriori, si cette activité volcanique a eu un impact sur la qualité de l'air de la région.

 

Voir l'article original et la carte de pollution journalière sur l'excellent site d'Airparif, ici.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Contactez Nous En Cliquant Ici

  • : Le blog des franciliens qui respirent le périph'
  • Le blog des franciliens qui respirent le périph'
  • : Pollutions, bruit : le périphérique n'est pas qu'une voie de circulation : des milliers de personnes vivent près de lui !
  • Contact

BIENVENUE

100 000 personnes habitent et vivent à proximité du périphérique parisien. 1,3 million de véhicules circulent chaque jour sur le périph'  émettant des polluants atmosphériques néfastes à la santé jusqu'à 400m aux alentours. La pollution est 3 fois supérieure à la moyenne à moins de 150m. Des solutions existent pour diminuer la pollution : file réservée pour le covoiturage, interdiction d'accès aux véhicules les plus polluants, végétalisation, limitation de vitesse...

LOGORLP

- vous informe sur la qualité de l'air, les effets de la pollution sur la santé, les moyens de la réduire... à partir de sources sérieuses.  

- mobilise les citoyens : via la pétition Respire le périph', visites de quartier, rencontres thématiques ...

- interpelle élus et responsables : courriers, lettres ouvertes... 

- est une association Loi 1901, de franciliens, vivant ou non à proximité du périphérique et concernées par cette situation. Nos statuts sont consultables .
IMG_0796-copie-1.JPG

 

 

Vous voulez nous rejoindre :

Téléchargez le bulletin d'adhésion ici.
Vous voulez  faire des propositions : 

Contactez nous !


William, Christelle, Alain, Thomas, Elodie 

mais aussi Elvina, Romuald, Gérard, Alain, Adrien ...  

Recherche

Savoir et Agir

Chacun a le droit de vivre dans un environnement respectueux de la santé - Constitution française

La qualité de l'air en Ile-de-France en un clic !

Signez la pétition  en cliquant ici

Pourquoi ce blog ?

- parce que le périphérique est une source importante de polluants atmosphériques néfastes à notre santé
- parce que nous sommes nombreux à vivre et à grandir près du périph : pas moins de 20 crèches, 11 écoles maternelles,  23 écoles élémentaires, 11 collèges, 13 lycées, 2 hopitaux, 27 stades et de nombreux logements, notamment HLM, sont situés entre les boulevards des maréchaux et le périph'
- parce que rien n'est définitif et que les choses peuvent changer si nous nous mobilisons !