Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 19:35

ENVIRONNEMENT

Périphérique parisien : concentré de pollution

Paru dans Le Figaro, le  13/04/2005


Le boulevard périphérique parisien pollue à 150 mètres à la ronde et jusqu'à 400 mètres dans le cas d'un échangeur, comme celui de la porte de Bagnolet. Tel est ce que montre une étude d'impact réalisée par Airparif, l'organisme de surveillance de la qualité de l'air en Ile-de-France. L'organisme a déployé une soixantaine de sites de mesure provisoires dans un rayon d'un kilomètre autour de l'échangeur de la porte de Bagnolet et a mesuré les niveaux de polluants pendant huit semaines, à l'automne et l'hiver 2003. En plus du boulevard périphérique (270 000 véhicules par jour), l'échangeur se trouve au départ de l'autoroute A 3 vers le nord (172 000 véhicules par jour) et près des boulevards des Maréchaux (38 500).

Il ressort qu'au sud de l'échangeur – une zone ouverte, où sont implantés des espaces verts et des stades – la pollution atteint un niveau comparable à celui observé à Paris intra-muros à 150 mètres du boulevard périphérique. Au nord, zone de densité urbaine plus importante, à cette même distance, elle reste toujours supérieure. Elle atteint des records dans les espaces confinés, comme à l'entrée d'un centre commercial ou du métro, alors qu'elle peut se disperser plus facilement dans les espaces ouverts.

La couverture du périphérique n'offre qu'une solution partielle au problème, puisqu'elle forme un tunnel qui canalise les émissions et provoque une accumulation à la sortie. La pollution décroît en revanche dès lors que le périphérique est entouré d'une large bande végétale et de plantations d'arbres.

Surtout, au centre de l'échangeur, le niveau moyen de benzène (cancérigène directement émis par le trafic routier) est deux fois plus élevé que la pollution de fond et peut même ponctuellement atteindre 2,7 fois ce niveau. Quant au dioxyde d'azote (NO2, un des polluants responsables de pics d'ozone), son niveau moyen dans les lieux fréquentés par les piétons, au milieu de l'échangeur, est une fois et demi plus élevé que celui de la pollution générale du secteur.

Ce niveau de dioxyde d'azote dépasse en tout état de cause l'objectif de qualité fixé par la réglementation française et européenne, qui est de 40 microgrammes/m3, à atteindre en 2010. Selon le conseil régional d'Ile-de-France, il faudrait diminuer les émissions de NO2de 40% en cinq ans pour y parvenir. «Or même avec une baisse de pollution de 20% sur le périphérique, on sera loin du compte», souligne Karine Léger, responsable de la communication d'Airparif.

Afin d'atteindre ces objectifs réglementaires, un plan de protection de l'atmosphère (PPA) a été établi par la préfecture d'Ile-de-France, en application de la loi sur l'air. Mais ce projet, qui doit être soumis à enquête publique en août prochain, a fait l'objet en mars d'un avis défavorable du Conseil de Paris et du Conseil régional d'Ile-de-France, qui le jugent insuffisant au niveau des transports

Source : Le Figaro.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Contactez Nous En Cliquant Ici

  • : Le blog des franciliens qui respirent le périph'
  • Le blog des franciliens qui respirent le périph'
  • : Pollutions, bruit : le périphérique n'est pas qu'une voie de circulation : des milliers de personnes vivent près de lui !
  • Contact

BIENVENUE

100 000 personnes habitent et vivent à proximité du périphérique parisien. 1,3 million de véhicules circulent chaque jour sur le périph'  émettant des polluants atmosphériques néfastes à la santé jusqu'à 400m aux alentours. La pollution est 3 fois supérieure à la moyenne à moins de 150m. Des solutions existent pour diminuer la pollution : file réservée pour le covoiturage, interdiction d'accès aux véhicules les plus polluants, végétalisation, limitation de vitesse...

LOGORLP

- vous informe sur la qualité de l'air, les effets de la pollution sur la santé, les moyens de la réduire... à partir de sources sérieuses.  

- mobilise les citoyens : via la pétition Respire le périph', visites de quartier, rencontres thématiques ...

- interpelle élus et responsables : courriers, lettres ouvertes... 

- est une association Loi 1901, de franciliens, vivant ou non à proximité du périphérique et concernées par cette situation. Nos statuts sont consultables .
IMG_0796-copie-1.JPG

 

 

Vous voulez nous rejoindre :

Téléchargez le bulletin d'adhésion ici.
Vous voulez  faire des propositions : 

Contactez nous !


William, Christelle, Alain, Thomas, Elodie 

mais aussi Elvina, Romuald, Gérard, Alain, Adrien ...  

Recherche

Savoir et Agir

Chacun a le droit de vivre dans un environnement respectueux de la santé - Constitution française

La qualité de l'air en Ile-de-France en un clic !

Signez la pétition  en cliquant ici

Pourquoi ce blog ?

- parce que le périphérique est une source importante de polluants atmosphériques néfastes à notre santé
- parce que nous sommes nombreux à vivre et à grandir près du périph : pas moins de 20 crèches, 11 écoles maternelles,  23 écoles élémentaires, 11 collèges, 13 lycées, 2 hopitaux, 27 stades et de nombreux logements, notamment HLM, sont situés entre les boulevards des maréchaux et le périph'
- parce que rien n'est définitif et que les choses peuvent changer si nous nous mobilisons !