Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 19:35

Carte AIRPARIF d'hier, 25 mai 2010, en Ile de France, avec une note de 6 sur 10 soit médiocre ...

25052010.png

 

Cette belle couleur jaune est due à une pollution fréquente dès qu'il fait chaud : l'Ozone... (à ne pas confondre avec la couche d'ozone, protectrice mais non respirée puisqu'à plusieurs km au dessus de nos têtes). Compte tenu de son processus de formation (en présence de lumière et d'oxygène), ce sont les zones rurales qui sont le plus exposées mais la région dans son ensemble dépasse tous les ans les objectifs réglementaires de protection de la santé. Les niveaux moyens d’ozone, en augmentation constante, ont été multipliés par deux en quinze ans. Cette observation se vérifie à l’échelle de l’hémisphère Nord. En revanche, les niveaux maximums sont eux plutôt en baisse et aucune teneur record n’a été enregistrée depuis 1998.

 

Pour mémoire, retrouvez les effets de l'Ozone sur la santé ici :

L'ozone est un gaz agressif pour les muqueuses oculaires et respiratoires. Pénétrant aisément jusqu'aux voies respiratoires les plus fines, il peut ainsi entraîner des irritations du nez, des yeux et de la gorge, des altérations de la fonction pulmonaire, des essoufflements et des toux. Il exacerbe les crises d'asthme.

Ses effets sur la santé dépendent du niveau et de la fréquence des expositions mais, chez les personnes sensibles (enfants, asthmatiques, insuffisants respiratoires, allergiques), les symptômes (picotements et irritation des yeux, coryza, gêne respiratoire) apparaissent plus nettement à partir de 180 µg d'ozone par m3 d'air. Il ne semble pas possible de déterminer un seuil en dessous duquel ce polluant serait totalement inoffensif. De plus, les effets d'une exposition chronique sur le long terme restent encore mal connus.

Contrairement à certains polluants comme le benzène, l'ozone peut naviguer et n'est pas forcément originaire de la région où il est mesuré. Ainsi l'Ile-de-France reçoit parfois des poches d'air pollué du Nord de la France et de l'Europe.

 

Sources : Airparif   et  Doctissimo

Partager cet article

commentaires