Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 20:52

Extrait de l'article du 03 mars 2011 de Christophe Magdelaine  sur Notre planet.info, original ici

 

Les études européennes se suivent et se rejoignent sur les faits : la qualité de l'air en Europe est médiocre et notamment dans les grandes villes qui peinent à se mobiliser avec force pour réduire leur pollution atmosphérique.

En Europe, les évaluations présentées au programme "Air pur pour l'Europe" (CAFE en anglais) en 2005 indiquaient que près de 400 000 décès prématurés sur le continent étaient imputables à la pollution atmosphérique (particules fines et ozone troposphérique).

Le projet Aphekom (" Improving Knowledge and Communication for Decision Making on Air Pollution and Health in Europe "), coordonné par l'Institut de veille sanitaire (InVS) mobilise 12 pays européens et plus de 60 scientifiques. Dans ce cadre, les résultats de trois années de travaux sur les impacts sanitaires de la pollution atmosphérique en Europe ont été rendus publics hier.

L'évaluation de l'impact sanitaire dans 25 grandes villes européennes, sur 39 millions d'habitants montre que les niveaux actuels de concentration en particules sont au-dessus du seuil de 10 microgrammes par mètre-cube, valeur guide préconisée par l'OMS. Ceci se traduit par une perte d'espérance de vie de près de deux ans pour les personnes âgées de 30 ans et plus (en fonction de la ville et du niveau moyen de pollution). Ce qui représente 19 000 décès par an sur ces 25 villes, dont 15 000 liés à des maladies cardio-vasculaires. Les dépenses associées sont estimées à 31,5 milliards d'euros (diminution des dépenses de santé, de l'absentéisme, et des coûts associés à la perte de bien-être, de qualité et d'espérance de vie).

 

breveon697A l'aide de méthodes innovantes, Aphekom a montré qu'habiter à proximité du trafic routier est un facteur majorant dans le développement de pathologies chroniques. Il a été estimé notamment que, dans 10 villes européennes, le fait d'habiter à proximité du trafic routier pourrait être responsable d'environ 15 % des asthmes de l'enfant. Or on considère que la pollution atmosphérique ponctuelle est responsable de 2% à 3% des hospitalisations pour des crises d'asthme chez des enfants déjà atteints par cette maladie. On pourrait retrouver des proportions similaires ou plus élevées de pathologies chroniques respiratoires et cardio-vasculaires fréquentes chez les adultes de 65 ans et plus habitant à proximité du trafic.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Contactez Nous En Cliquant Ici

  • : Le blog des franciliens qui respirent le périph'
  • Le blog des franciliens qui respirent le périph'
  • : Pollutions, bruit : le périphérique n'est pas qu'une voie de circulation : des milliers de personnes vivent près de lui !
  • Contact

BIENVENUE

100 000 personnes habitent et vivent à proximité du périphérique parisien. 1,3 million de véhicules circulent chaque jour sur le périph'  émettant des polluants atmosphériques néfastes à la santé jusqu'à 400m aux alentours. La pollution est 3 fois supérieure à la moyenne à moins de 150m. Des solutions existent pour diminuer la pollution : file réservée pour le covoiturage, interdiction d'accès aux véhicules les plus polluants, végétalisation, limitation de vitesse...

LOGORLP

- vous informe sur la qualité de l'air, les effets de la pollution sur la santé, les moyens de la réduire... à partir de sources sérieuses.  

- mobilise les citoyens : via la pétition Respire le périph', visites de quartier, rencontres thématiques ...

- interpelle élus et responsables : courriers, lettres ouvertes... 

- est une association Loi 1901, de franciliens, vivant ou non à proximité du périphérique et concernées par cette situation. Nos statuts sont consultables .
IMG_0796-copie-1.JPG

 

 

Vous voulez nous rejoindre :

Téléchargez le bulletin d'adhésion ici.
Vous voulez  faire des propositions : 

Contactez nous !


William, Christelle, Alain, Thomas, Elodie 

mais aussi Elvina, Romuald, Gérard, Alain, Adrien ...  

Recherche

Savoir et Agir

Chacun a le droit de vivre dans un environnement respectueux de la santé - Constitution française

La qualité de l'air en Ile-de-France en un clic !

Signez la pétition  en cliquant ici

Pourquoi ce blog ?

- parce que le périphérique est une source importante de polluants atmosphériques néfastes à notre santé
- parce que nous sommes nombreux à vivre et à grandir près du périph : pas moins de 20 crèches, 11 écoles maternelles,  23 écoles élémentaires, 11 collèges, 13 lycées, 2 hopitaux, 27 stades et de nombreux logements, notamment HLM, sont situés entre les boulevards des maréchaux et le périph'
- parce que rien n'est définitif et que les choses peuvent changer si nous nous mobilisons !