Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 16:55

Et si l'autoroute A 4 devenait une avenue ?

Les élus de l'Est parisien rêvent de transformer l'A 4 en un boulevard urbain, avec vitesse limitée et arrêts de bus. Une étude de faisabilité est lancée.

Article paru dans le parisien le 20.08.2009, retrouvez l'original ici.
Transformer l'A 4 en « avenue métropolitaine ». C'est le souhait de l'Association des collectivités territoriales de l'Est parisien (Actep). Ce regroupement de quatorze communes du Val-de-Marne et de Seine-saint-Denis* vient d'annoncer le lancement d'une étude sur le sujet. « A l'heure du Grand , les projets en matière de déplacement se multiplient. Mais la plupart sont des projets au long alors que nos administrés veulent des solutions qui améliorent rapidement leur quotidien », constate Jean-Pierre Spilbauer, délégué général de l'Actep et maire () de Bry-sur-Marne. D'où l'idée d'aménager une partie de l'autoroute, projet qui ne nécessiterait pas la mise en place de grosses infrastructures. Principale modification : réserver une voie aux transports en commun, aux taxis et au covoiturage. « Cela pourrait être la bande d'arrêt d'urgence », envisage Jean-Pierre Spilbauer. Actuellement, cette voie auxiliaire est ouverte aux heures de pointe, à titre expérimental entre Nogent et Joinville, afin de fluidifier l'A 4 empruntée quotidiennement par 260 000 véhicules. « Il suffirait de l'ouvrir en permanence », estiment les membres de l'Actep. La vitesse abaissée à 70 km/h Pour monter leur projet, ils se sont inspirés de plusieurs métropoles internationales. « Pour désengorger le RER A, les bus devront être, comme à Istanbul, fréquents et rapides », indique le délégué général de l'Actep. L'étude devra déterminer précisément le nombre de gares routières nécessaires entre Noisy-le-Grand et le périphérique, « sans doute trois ou quatre ». La transformation de l'A 4 en avenue impliquerait aussi une modification des règles de circulation. La vitesse serait abaissée à 70 km/h contre 90 km/h actuellement. Ce qui aurait pour effet de fluidifier l'autoroute mais aussi de réduire les nuisances pour les riverains. Afin de limiter les déplacements, l'Actep réfléchit enfin à la manière de revaloriser le foncier le long de l'A 4. Pas moins de 64 ha sont disponibles entre la porte de Bercy et le pôle tertiaire de Noisy-le-Grand. Autant d'espace qui permettrait d'accueillir des entreprises. « Actuellement, les gens vivent à l'Est mais travaillent à l'Ouest », schématise Jean-Pierre Spilbauer. Les résultats de l'étude seront connus d'ici à la fin de l'année. * Charenton, Saint-Maurice, Joinville, Champigny, Villiers-sur-Marne, Nogent, Le Perreux, Bry-sur-Marne, Saint-Mandé, Vincennes, Fontenay-sous-Bois, Rosny-sous-Bois, Neuilly-Plaisance et Neuilly-sur-Marne.

Le Parisien

 

Cet article a été publié dans la rubrique Bry-sur-Marne

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Contactez Nous En Cliquant Ici

  • : Le blog des franciliens qui respirent le périph'
  • Le blog des franciliens qui respirent le périph'
  • : Pollutions, bruit : le périphérique n'est pas qu'une voie de circulation : des milliers de personnes vivent près de lui !
  • Contact

BIENVENUE

100 000 personnes habitent et vivent à proximité du périphérique parisien. 1,3 million de véhicules circulent chaque jour sur le périph'  émettant des polluants atmosphériques néfastes à la santé jusqu'à 400m aux alentours. La pollution est 3 fois supérieure à la moyenne à moins de 150m. Des solutions existent pour diminuer la pollution : file réservée pour le covoiturage, interdiction d'accès aux véhicules les plus polluants, végétalisation, limitation de vitesse...

LOGORLP

- vous informe sur la qualité de l'air, les effets de la pollution sur la santé, les moyens de la réduire... à partir de sources sérieuses.  

- mobilise les citoyens : via la pétition Respire le périph', visites de quartier, rencontres thématiques ...

- interpelle élus et responsables : courriers, lettres ouvertes... 

- est une association Loi 1901, de franciliens, vivant ou non à proximité du périphérique et concernées par cette situation. Nos statuts sont consultables .
IMG_0796-copie-1.JPG

 

 

Vous voulez nous rejoindre :

Téléchargez le bulletin d'adhésion ici.
Vous voulez  faire des propositions : 

Contactez nous !


William, Christelle, Alain, Thomas, Elodie 

mais aussi Elvina, Romuald, Gérard, Alain, Adrien ...  

Recherche

Savoir et Agir

Chacun a le droit de vivre dans un environnement respectueux de la santé - Constitution française

La qualité de l'air en Ile-de-France en un clic !

Signez la pétition  en cliquant ici

Pourquoi ce blog ?

- parce que le périphérique est une source importante de polluants atmosphériques néfastes à notre santé
- parce que nous sommes nombreux à vivre et à grandir près du périph : pas moins de 20 crèches, 11 écoles maternelles,  23 écoles élémentaires, 11 collèges, 13 lycées, 2 hopitaux, 27 stades et de nombreux logements, notamment HLM, sont situés entre les boulevards des maréchaux et le périph'
- parce que rien n'est définitif et que les choses peuvent changer si nous nous mobilisons !