Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 19:05

 

10728_thumb.jpg

 

La consommation de carburant en Espagne a baissé en mars de 7,9% sur un an, conséquence de la baisse de la vitesse maximale autorisée sur les routes, décidée par le gouvernement face à l'envolée des prix du pétrole, a annoncé jeudi le ministre de l'Industrie, Miguel Sebastian.

 

 

Cette baisse a permis de réduire la facture en carburant du pays de 94,2 millions d'euros, a-t-il précisé dans une conférence de presse, et se traduira par un recul de 24,2 millions dans le déficit des comptes courants. La vitesse maximale autorisée sur les autoroutes espagnoles était jusqu'à présent de 120 km/h. Le gouvernement l'a abaissée le 7 mars à 110 km/h pour une période transitoire d'au moins quatre mois, dans le cadre d'une série de 20 mesures d'économies d'énergie pour faire face à la hausse soudaine des prix du pétrole, découlant principalement de la crise en Libye. Face à une hausse des prix du pétrole, l'Espagne n'a pas d'autre marge de manoeuvre que de réduire sa consommation, d'économiser, a-t-il déclaré, précisant que le gouvernement décidera fin juin s'il maintient ou non cette limitation. Une amende de 100 euros est prévue pour les dépassements de vitesse entre 111 et 140 km/h, puis des mesures plus sévères au-delà. 69% des Espagnols désapprouvent cette mesure, selon un sondage publié dans El Pais début mars. Le champion espagnol de Formule 1 Fernando Alonso l'avait lui même critiquée, assurant qu'il était difficile de rester éveillé à 110 km/h.

 

Le plan du gouvernement, qui comporte aussi un plus grand recours aux biocarburants et une baisse des prix de billets de train, devrait permettre d'économiser 2,3 milliards d'euros au prix actuel du brut, assurait début mars le ministère. L'Espagne est presque entièrement dépendante du pétrole qu'elle importe pour le transport sur routes, même si un cinquième de son électricité provient de l'éolien, et la hausse des prix du brut a mis sous pression son économie, encore atone au sortir de la crise, alors que l'exécutif est engagé dans la réduction des déficits publics. Selon les calculs du gouvernement, chaque hausse de 10 euros du prix du baril représente 6 milliards d'euros supplémentaires dans la facture énergétique du pays.

 

(©AFP / 28 avril 2011 15h58)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Contactez Nous En Cliquant Ici

  • : Le blog des franciliens qui respirent le périph'
  • Le blog des franciliens qui respirent le périph'
  • : Pollutions, bruit : le périphérique n'est pas qu'une voie de circulation : des milliers de personnes vivent près de lui !
  • Contact

BIENVENUE

100 000 personnes habitent et vivent à proximité du périphérique parisien. 1,3 million de véhicules circulent chaque jour sur le périph'  émettant des polluants atmosphériques néfastes à la santé jusqu'à 400m aux alentours. La pollution est 3 fois supérieure à la moyenne à moins de 150m. Des solutions existent pour diminuer la pollution : file réservée pour le covoiturage, interdiction d'accès aux véhicules les plus polluants, végétalisation, limitation de vitesse...

LOGORLP

- vous informe sur la qualité de l'air, les effets de la pollution sur la santé, les moyens de la réduire... à partir de sources sérieuses.  

- mobilise les citoyens : via la pétition Respire le périph', visites de quartier, rencontres thématiques ...

- interpelle élus et responsables : courriers, lettres ouvertes... 

- est une association Loi 1901, de franciliens, vivant ou non à proximité du périphérique et concernées par cette situation. Nos statuts sont consultables .
IMG_0796-copie-1.JPG

 

 

Vous voulez nous rejoindre :

Téléchargez le bulletin d'adhésion ici.
Vous voulez  faire des propositions : 

Contactez nous !


William, Christelle, Alain, Thomas, Elodie 

mais aussi Elvina, Romuald, Gérard, Alain, Adrien ...  

Recherche

Savoir et Agir

Chacun a le droit de vivre dans un environnement respectueux de la santé - Constitution française

La qualité de l'air en Ile-de-France en un clic !

Signez la pétition  en cliquant ici

Pourquoi ce blog ?

- parce que le périphérique est une source importante de polluants atmosphériques néfastes à notre santé
- parce que nous sommes nombreux à vivre et à grandir près du périph : pas moins de 20 crèches, 11 écoles maternelles,  23 écoles élémentaires, 11 collèges, 13 lycées, 2 hopitaux, 27 stades et de nombreux logements, notamment HLM, sont situés entre les boulevards des maréchaux et le périph'
- parce que rien n'est définitif et que les choses peuvent changer si nous nous mobilisons !