Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 17:59

Publié le 16.01.2012, 12h41 | Mise à jour : 13h21, original ici.

Après Londres, Stockholm ou Sydney, Milan vient de mettre en place à son tour un péage urbain pour pouvoir entrer dans son centre-ville.


index-copie-1.jpgAprès Londres, Stockholm ou Sydney, Milan vient de mettre en place à son tour un péage urbain pour pouvoir entrer dans son centre-ville. La municipalité de gauche de la capitale lombarde entend réduire le trafic de 20 à 30% ainsi que la pollution en imposant le paiement d'un ticket de 5 euros du lundi au vendredi de 7h30 à 19h30.

Les voitures électriques et hybrides en sont dispensés.

Baptisé «Area C», ce péage urbain, inspiré du modèle londonien, est une première en Italie et remplace un précédent système baptisé «Ecopass», en vigueur depuis 2008, mais qui ne touchait que les véhicules les plus polluants, soit environ 10% des voitures entrant dans le centre.

Une hausse du trafic lundi avant 7h30


La mairie de Milan espère chasser de son centre ville près de 30 000 voitures avec l'ambition de réduire la présence de particules fines (PM 10) en suspension dans l'air qui dépasse régulièrement le seuil autorisé.

Selon les premières données disponibles lundi matin, le trafic, qui a connu une augmentation de 10% avant l'entrée en vigueur du péage à 7h30, a ensuite chuté d'environ 40%. Les revenus tirés de ce péage seront investis dans le développement des transports en commun milanais.

L'opposition des résidents


De nombreux résidents du centre-ville ont protesté contre l'instauration de ce péage urbain et ce malgré l'octroi par la mairie de 40 entrées gratuites et d'un tarif préférentiel de 2 euros ensuite.

Soutenus par l'opposition de droite, ils multiplient les initiatives pour protester contre ce dispositif car ils jugent qu'il est dans leur «droit de rentrer à la maison comme et quand ils le veulent sans avoir à payer une taxe et sans contrôler leur montre», souligne leur comité de défense «Residenti no charge».

Des expérimentations possibles en France


En , le Grenelle de l'environnement avait évoqué l'instauration d'un tel système pour la Ville de . Deux ans plus tard, en 2009, cette mesure était incluse par le Sénat dans la loi Grenelle II sous la forme d'expérimentations dans les villes de plus de 300 000 habitants. Pour l'instant, aucune expérience de ce type n'a été lancée.

Les écologistes ont mis en garde contre l'impossibilité d'appliquer un péage urbain dans les conditions envisagées par le Grenelle II. L'idée est d'ailleurs loin de faire l'unanimité dans la majorité de gauche, certains élus la jugeant discriminatoire.

LeParisien.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Contactez Nous En Cliquant Ici

  • : Le blog des franciliens qui respirent le périph'
  • Le blog des franciliens qui respirent le périph'
  • : Pollutions, bruit : le périphérique n'est pas qu'une voie de circulation : des milliers de personnes vivent près de lui !
  • Contact

BIENVENUE

100 000 personnes habitent et vivent à proximité du périphérique parisien. 1,3 million de véhicules circulent chaque jour sur le périph'  émettant des polluants atmosphériques néfastes à la santé jusqu'à 400m aux alentours. La pollution est 3 fois supérieure à la moyenne à moins de 150m. Des solutions existent pour diminuer la pollution : file réservée pour le covoiturage, interdiction d'accès aux véhicules les plus polluants, végétalisation, limitation de vitesse...

LOGORLP

- vous informe sur la qualité de l'air, les effets de la pollution sur la santé, les moyens de la réduire... à partir de sources sérieuses.  

- mobilise les citoyens : via la pétition Respire le périph', visites de quartier, rencontres thématiques ...

- interpelle élus et responsables : courriers, lettres ouvertes... 

- est une association Loi 1901, de franciliens, vivant ou non à proximité du périphérique et concernées par cette situation. Nos statuts sont consultables .
IMG_0796-copie-1.JPG

 

 

Vous voulez nous rejoindre :

Téléchargez le bulletin d'adhésion ici.
Vous voulez  faire des propositions : 

Contactez nous !


William, Christelle, Alain, Thomas, Elodie 

mais aussi Elvina, Romuald, Gérard, Alain, Adrien ...  

Recherche

Savoir et Agir

Chacun a le droit de vivre dans un environnement respectueux de la santé - Constitution française

La qualité de l'air en Ile-de-France en un clic !

Signez la pétition  en cliquant ici

Pourquoi ce blog ?

- parce que le périphérique est une source importante de polluants atmosphériques néfastes à notre santé
- parce que nous sommes nombreux à vivre et à grandir près du périph : pas moins de 20 crèches, 11 écoles maternelles,  23 écoles élémentaires, 11 collèges, 13 lycées, 2 hopitaux, 27 stades et de nombreux logements, notamment HLM, sont situés entre les boulevards des maréchaux et le périph'
- parce que rien n'est définitif et que les choses peuvent changer si nous nous mobilisons !